Perspectives

On peut imaginer une implémentation de démocratie liquide sur Ethereum en s’inspirant du modèle de LiquidFeedback. Cela aurait l’énorme avantage d’inclure celles et ceux qui n’ont accès ni à un ordinateur, ni à une connexion au réseau Internet. Bitcoin et ses couches protocolaires métacoins, ainsi qu’Ethereum peuvent être utilisé pour mettre en place plusieurs formes de gouvernance en parallèle ou en série :

Chacun peut choisir un-e délégué-e ou devenir délégué-e. Le/la délégué-e vote les propositions. On peut changer de délégué-e (y compris juste avant le vote) ou bien passer en mode démocratie directe pour voter une proposition précise. Si le vote électronique devient possible de façon décentralisé, alors c’est le pouvoir législatif qui peut être redistribué. Dès lors, il devient possible de voter directement les lois qui concerne chacun.

Le vote s’appuie sur l’identification formelle des personnes (on ne peut pas voter deux fois) tout en garantissant l’anonymat des participants.


Plan du site :